DÉFI FINANCE : CRÉDIT IMMOBILIER, NOUVELLES BAISSES DE TAUX EN OCTOBRE 2017

Partager sur :


11/10/2017 - Les taux des prêts immobiliers reculent un peu en octobre 2017 et se rapprochent de leurs plus bas niveaux historiques. Quelles sont les raisons de la baisse des prix du crédit ? Comment en profiter pour financer l'achat d'un logement ?

 

Après avoir un peu reculé en septembre, les taux des prêts immobiliers baissent de nouveau en octobre 2017. Selon le courtier Vousfinancer, une petite dizaine de banques ont réajusté leurs tarifs de 0.05 à 0.20%. Des chiffres confirmés par le courtier Meilleurtaux.com, qui évalue la baisse de 0.10 à 0.1% en fonction des durées. Pour le courtier Empruntis.com, les moyennes des crédits sur dix, quinze, vingt-cinq et trente ans perdent 5 à 10 centimes. Le vingt-cinq ans brut moyen, par exemple, passe de 2.00 à 1.95% hors assurances en une quinzaine de jours. En revanche, le vingt ans moyen reste stable.

 

Les taux sont-ils vraiment bas ? Au bout du compte, les taux immobiliers " restent très proches de leurs plus bas niveaux historiques", observe Philippe Taboret, directeur général adjoint du courtier Cafpi. Le vingt ans brut moyen tourne à 1.80%, contre 1.55% en novembre 2016, date du record absolu à la baisse. En tenant compte d'une inflation de l'ordre de 1% par an, le taux réel actuel est encore meilleur marché, puisque le vingt ans moyen déflaté s'établit à 0.80%. Mieux encore : si, dans les prochaines années, l'inflation revient aux alentours de 2%, comme le veut la banque centrale européenne (BCE) et si les salaires suivent, ceux qui auront emprunté aujourd'hui bénéficieront, de ce point de vue, d'un crédit quasiment gratuit !

 

Pourquoi ces nouvelles baissent ? " Depuis le début de l'été, on constate un très léger recul de la demande et un certain attentisme chez les emprunteurs", explique Jérôme Robin, directeur général de Vousfinancer. " C'est dans l'objectif de maintenir un niveau d'activité soutenu que plusieurs grandes banques ont à nouveau baissé leur taux en octobre 2017." Autre raison de ce repositionnement tarifaire : certains établissements financiers comptent bien emmagasiner des dossiers de crédit immobilier pour bien terminer l'année mais aussi préparer 2018 dans de bonnes conditions. Elles devront notamment compenser la baisse du nombre de dossiers de renégociation de crédit.

 

Qui profite des meilleurs taux ? Comme toujours, certains emprunteurs sont choyés. " Nombre d'établissements prêteurs sont toujours à la recherche de beaux dossiers et leur réservent de grosses décotes", indique Cecile Roquelaure, directrice de la communication d'Empruntis.com. " Preuve en est avec des taux minima descendus de manière significative." Pour ces chouchous des banques, le quinze ans brut démarre à 1.15%, le vingt ans brut à 1.31%. Le secret pour décrocher ces conditions : de solides revenus, du patrimoine, de l'apport personnel mais aussi de la stabilité professionnelles et des finances personnelles saines.

 

Quels critères pour emprunter ? Pour les dossiers standard, les conditions d'octroi des prêts immobiliers n'ont pas bougé. Ceux qui comptent le plus d'après le courtier Meilleurtaux.com : consacrer 33% maximum des revenus au paiement de la mensualité, être en CDI, un apport personnel qui représente les frais annexes dans 90% des cas. " Attention au reste à vivre (ce qu'il reste une fois l'échéance payée) et au saut des charges (la différence loyer actuel/ future mensualité)", ajoute Philippe Taboret. Pour ceux qui ne sont pas en CDI, rien n'est perdu, mais les banques examineront leurs revenus sur les trois dernières années (trois derniers mois pour les CDI). Selon Meilleurtaux.com, certains jeunes qui empruntent moins de 150.000€ et certains investisseurs peuvent encore décrocher des prêts à 110%, qui couvrent le montant du projet et les frais annexes.

 

Taux : quelles prévisions pour 2018 ? Sauf catastrophe imprévisible, les taux des prêts immobiliers vont peu ou prou garder leurs niveaux actuels dans les prochaines semaines et probablement jusqu'à la fin de l'année. Pour 2018, tout dépendra du niveau de l'inflation et de la politique de la banque centrale européenne, mais les observateurs tablent sur une remontée très progressive du prix de l'argent. Elle pourrait être tempérée par la concurrence entre les banques. " Dans un marché très compétitif, elles seront de plus en plus attentives à la qualité des dossiers qui leur seront présentés", indique Cécile Roquelaure. Bref, pour obtenir un bon taux, aujourd'hui comme demain, soignez votre profil et faites jouer la concurrence !

 

Source : pap.fr - 9/10/2017

MAITE MARTEAU : DÉFI FINANCE : CRÉDIT IMMOBILIER, NOUVELLES BAISSES DE TAUX EN OCTOBRE 2017 - Actualités - MAITE MARTEAU immobilier le mans , immobilier le mans , immobilier allonnes , immobilier arnage , immobilier change , immobilier monce en belin immobilier Le Mans, Allonnes, Coulaines, Arnage - Le Mans, Allonnes, Coulaines, Arnage - Maïté Marteau, spécialiste de l'immobilier sur Le Mans et ses alentours, vous accompagne dans votre projet immobilier: location, gestion locative, immobilier, investissement et commerce entreprise.